/Chirurgie des strabismes
Chirurgie des strabismes 2018-07-09T09:40:39+02:00

Chirurgie des strabismes

Définition

Lorsqu’un strabisme persiste malgré la correction optique adaptée, un traitement chirurgical peut être envisagé dans certains cas. Il concerne les strabismes convergent, les strabismes divergent et parfois les strabismes verticaux. La chirurgie du strabisme est réalisée chez les enfants mais aussi chez les adultes. La chirurgie du strabisme ne modifie pas la correction optique qui devra être poursuivie après l’intervention.

Quels traitements ?

Les insertions de un ou plusieurs muscles sont modifiées afin de supprimer ou diminuer l’angle strabique.

La chirurgie se déroule la plupart du temps en ambulatoire à la polyclinique de Navarre. Vous serez vu en consultation par un anesthésiste avant l’intervention.

La chirurgie se déroule sous anesthésie générale. Vous êtes installé sous un microscope en position allongée.

Vous ressortez quelques heures après votre opération.

Les soins post-opératoires sont réduits à l’instillation de collyres pendant 1 mois.

Dans la grande majorité des cas, l’œil n’est pas douloureux après l’opération. Une sensation de corps étranger ou de grains de sable et une hémorragie sous conjonctivale (collection de sang dans le blanc de l’œil) sont fréquents et ne doivent pas vous inquiéter.

La chirurgie du strabisme est une chirurgie bien codifiée mais les résultats peuvent varier d’un patient à l’autre. Le risque principal est la persistance d’un angle du strabisme qui peut être minime ou plus important selon les cas. Le pronostic sera évoqué par le chirurgien avant la chirurgie. Cet angle résiduel peut nécessiter dans certains cas un reprise chirurgicale.

Une hémorragie sous conjonctivale et une irritation superficielle  peuvent être observées les premiers jours mais ne sont pas un critère de gravité. Les infections sont rares mais il est recommandé de ne pas se baigner en piscine pendant les 15 jours qui suivent la chirurgie